Spip d’archivages Institut Universitaire de Formation des Maîtres - philippeclauzard.com
Accueil du site > Autour de recherches > Colloques scientifiques > Les écrits réflexifs : une intervention de secondarisation et méta cognitive (...)

COMMUNICATION AU COLLOQUE INTERNATIONAL ICARE SAINT-DENIS DE LA RÉUNION, AVRIL 2014

Les écrits réflexifs : une intervention de secondarisation et méta cognitive dans l’apprentissage

samedi 7 juin 2014, par Philippe Clauzard

Mots-clés : écrits réflexifs – conceptualisation – secondarisation – aire intermédiaire – formation des adultes

- Présentation :

Dans la poursuite de nos réflexions sur les effets de secondarisation dans l’apprentissage et la conceptualisation des enseignements reçus (Clauzard, à paraître), nous faisons l’hypothèse d’un espace intermédiaire de conceptualisation, un espace du possible et du créatif, conduisant à la construction de concepts transitionnels (provisoires à institués). Nous nous référons aux propos de Pastré (2011) et aux écrits de Winnicott (1971) sur les aires intermédiaires, dans lesquelles un « savoir objet » extérieur au « sujet » va transiter afin que le sujet se l’approprie comme nouvelle ressource dans son répertoire cognitif. Ce mouvement d’une sphère objective du réel vers une sphère subjective du sujet, ou autrement dit d’un savoir vers un sujet qui l’incorpore par assimilation ou accommodation (Piaget), exige une intervention d’ordre métacognitive de la part de l’enseignant. Nous l’avons déjà observé, dans le cadre de l’enseignement – apprentissage de la grammaire à l’école, avec la mobilisation d’une secondarisation matérialisée dans des épisodes de glissements conceptuels au sein des interactions de classe. Nous supposons que dans le cadre de la formation d’adultes (initiale et continuée), par-delà sa spécificité, il se joue la même nécessité d’intervention pour provoquer la formation de concepts (cela n’est pas automatique : fortes représentations, poches de résistance…). Nous avons testé cette idée avec l’outil des écrits réflexifs (journaux d’apprentissage – cf. Crinon 2007, bilans réflexifs, lettres au sosie, journal des comprentissages – cf Chabanne, 2003) au sein de différents cours universitaires. Notre projet est d’examiner ces écrits au moyen d’une analyse de contenu (Bardin, 2001) et d’une étude en termes d’invariances et singularités selon une optique propre à la didactique professionnelle en analyse du travail d’apprentissage. Nous présentons l’ensemble des résultats relatifs à plusieurs analyses de contenu. En outre, nous souhaitons mesurer en quoi les écrits réflexifs forment une plus-value pour faciliter l’apprentissage, repérer des traces de conceptualisation, apprécier le cheminement cognitif des étudiants. Cette communication nous permettra d’établir un bilan d’étape d’une recherche en cours sur la formation universitaire : méthodes, outils et conceptualisation.

- Bibliographie :

Clauzard, P., Du débriefing dans le développement de compétences professionnelles du professeur des écoles (en grammaire), Actes du 2e Colloque de Didactique professionnelle. Clauzard, P., Expérimentation d’un outil d’investigation ergonomique dans le champ de l’enseignement, Actes du colloque « Outils pour la Formation, l’Éducation et la Prévention » OUFOREP – Juin 2011.

Philippe Clauzard, MCF , Université de la Réunion / ESPE, Laboratoire LCF-ICARE

Voir en ligne : Diaporama de communication

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0