Spip d’archivages Institut Universitaire de Formation des Maîtres - philippeclauzard.com
Accueil du site > Autour de recherches > Colloques scientifiques > Regards sur la planification – conception de classe

3ÈME COLLOQUE INTERNATIONAL DE DIDACTIQUE PROFESSIONNELLE, CAEN, OCTOBRE 2014

Regards sur la planification – conception de classe

dimanche 7 décembre 2014, par Philippe Clauzard

- Résumé :

Notre communication pose la problématique de la conception de cours à l’école élémentaire en étude de la langue. Comment les enseignants planifient-ils ? À quels outils font-ils appel ? Quelle stratégie personnelle développent-ils ? Au terme d’une expérimentation de simulation d’une planification de classe avec trois enseignants experts, nous tentons de modéliser l’activité de conception du cours par l’enseignant (en genre commun de gestes et en style singulier). Notre cadre théorique est éclairé par les apports de la didactique professionnelle et de l’ergonomie cognitive. In fine, nous cherchons à repenser l’intervention dans l’analyse du travail enseignant selon deux niveaux : un niveau de planification du "faire la classe" et un niveau d’animation en classe.

- Mots-clés :

conception de cours, planification, enseignement-apprentissage, simulation.

- Proposition de communication :

Dans cette communication (inscrite dans le thème 1), nous rendons compte d’une expérimentation relative à la planification-conception de cours dans l’optique de comprendre la manière de concevoir une séquence en école élémentaire, et plus particulièrement en étude de la langue. Nous en inférons des enjeux théoriques et des éléments de formation par l’analyse du travail enseignant. La conception des cours de l’enseignant en école est souvent une activité plus ou moins ignorée, plus ou moins opaque lorsqu’on effectue de l’analyse de l’activité de l’enseignant. Pourtant une grande partie du travail enseignant s’imagine, se conçoit, se bâtit dans cette dimension relativement cachée. La question est de s’intéresser à la manière de concevoir, de planifier, de décrire un scénario d’apprentissage pour un cours qui s’animera quelques heures plus tard. Les recherches en éducation montrent une gamme de gestes professionnels qui s’actualisent dans la classe. Il reste à définir ce qui préside à la conception dans « l’avant ». Notre problématique relative à la manière de planifier un cours d’enseignement - apprentissage nous suggère l’hypothèse d’une activité organisée, d’un système finalisé sous la forme d’un scénario aux dimensions ajustables selon le réel d’une situation avec diverses contingences didactiques, cognitives et matérielles, temporelles. Notre méthodologie convoque des outils d’origine ergonomique : la simulation et l’auto confrontation des traces d’activité de préparation de la classe. Les propos enregistrés des acteurs engagés dans l’expérimentation sont transcrits puis objet d’une analyse de contenu (Bardin, 2001). Nous nous appuyons aussi sur des recherches issues de la psychologie du travail et de l’ergonomie, relatives aux activités de conception. Notre modélisation tente de présenter un genre commun de geste de planification et un style singulier des acteurs engagés dans la conception du « faire classe ». Nous définissons des gestes professionnels de conception d’un « faire classe » en termes de « penser la classe » et de « scénariser la classe ». Pour conclure, nous nous attachons à penser les nouvelles manières d’investir ce champ de la planification –conception de classe au regard du paradigme de la didactique professionnelle (Pastré, 2006). Ce qui nous amène à reconsidérer les interventions d’analyse du travail enseignant selon deux niveaux : celui de la tâche de planification - conception personnelle et celui de son opérationnalisation publique dans l’activité d’animation de classe.

- Bibliographie :

Beguin, P., Weill-Fassina, A. (1997), La simulation en ergonomie : connaître, agir et interagir, Toulouse : Octarès. CLAUZARD, P. (2008), La médiation grammaticale en école élémentaire, éléments de compréhension de l’activité enseignante, Thèse de Doctorat, CNAM. CLAUZARD, P. (2011) Expérimentation d’un outil d’investigation ergonomique dans le champ de l’enseignement, Actes du colloque « Outils pour la Formation, l’Éducation et la Prévention ». CLOT Y. (2002) La fonction psychologique du travail, Paris, PUF. PASTRE P., Mayen P., VERGNAUD G. – (2006) - La didactique professionnelle, note de synthèse, Revue française de pédagogie, n°154, INRP. Pastré, P. (2007). Quelques réflexions sur l’organisation de l’activité enseignante. In Les organisateurs de l’activité enseignante : perspectives croisées, Recherche et formation, n°56, INRP. PASTRE P. (2011) La didactique professionnelle, approche anthropologique du développement chez les adultes, Paris : PUF. RABARDEL P., PASTRE P. (2005), Modèles du sujet pour la conception – Dialectiques activités développement, Toulouse : Octarès.

Voir en ligne : Diaporama de communication

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0